Club

Nicolas Visinand

« Ma plus belle histoire de volley, c’est vous ! »

Ca fait bizarre… Alors que joueuses et joueurs reprennent gentiment le chemin de l’entraînement en vue de préparer la saison 2017/2018, une personne manque à l’appel. Et pas n’importe laquelle, puisqu’il s’agit de Nicolas Visinand. Figure inamovible de BMV 92 durant de nombreuses années, il a accroché sa casquette d’entraîneur au clou des souvenirs. La fin – peut-être pas définitive (hein ?) – d’un parcours d’une grande figure du volleyball suisse et régional (voir en fin de texte). Un palmarès impressionnant dont de nombreux jeunes (et moins jeunes) ont « indirectement » bénéficié tout au long des saisons passées sous sa houlette ou à le côtoyer dans les halles de Malleray-Bévilard et de la région. Une formidable expérience mise au service d’un club comme le nôtre ! Un jour, sur la galerie de l’ESMA, il disait simplement et en toute modestie : « A mon petit niveau, c’est un bonheur de redonner au volleyball ce qu’il m’a tant apporté ». Merci Nicolas !

Nicolas, comment te sens-tu au moment où les équipes retrouvent le chemin des salles d’entraînement sans toi?

Tout va bien, merci ! J’ai eu le souci de laisser une équipe sans personne à sa tête mais j’ai vite été soulagé de voir qu’il y avait des entraîneurs pour prendre la relève.

Pourquoi avoir cessé ton activité d’entraîneur ?

Petite précision : je n’ai jamais été entraîneur. J’ai toujours dit que j’étais un joueur qui donnait des entraînements. Ceci dit, tout s’est fait « normalement ». Avec l’équipe dames que je coachais, on était à la fin d’un cycle. Plusieurs joueuses partaient, notamment, aux études et un problème de contingent, en terme de nombre de joueuses, s’est posé. Ce problème, l’autre équipe D2 de BMV 92 l’a rencontré, de même que le VBC la Suze qui s’est approché de Jenny pour voir comment il était possible de collaborer. Les choses se sont mises en placement gentiment, tranquillement et lors des discussions, j’ai constaté qu’on n’avait pas forcément besoin de moi.

Pas de regrets ?

Non, pas du tout. Je dirais même que je suis content. Les circonstances ont fait qu’il était temps pour moi de m’arrêter. Je ne pars pas par agacement ou par dépit. Et je ne fais pas la saison de trop ! Et puis, je dois avouer que je suis fatigué, exténué, physiquement, psychologiquement, émotionnellement.

Quel regard jettes-tu sur ton parcours ?

En tant que joueur, je n’ai pas toujours été cool. Je ne suis pas forcément fier de mon parcours, mais je suis heureux de ce que j’ai fait et vécu. J’ai eu la chance de gagner des titres, mais j’étais presque trop jeune pour prendre la mesure de ce que cela représentait. Comme « entraîneur », par contre et à 50 ans, c’est différent. J’ai pu prendre conscience du joueur que j’avais pu être parfois et je ne voulais plus voir certains comportements. Dans mon chemin de vie, ça m’a beaucoup apporté. Toutes les joueuses que j’ai eues m’ont fait grandir. Ça a été une expérience étonnante mais parfois compliquée. Emotionnellement parlant, il était difficile de « gérer » des victoires en laissant des joueuses sur le banc. Mais ça a été une formidable et très enrichissante aventure. A toutes ces filles, je le leur ai dit sous la forme d’un petit message : « Ma plus belle histoire de volley, c’est vous ! »

Et maintenant, que fais-tu ?

J’ai plus de temps pour moi ! Au niveau professionnel, sans entraînement ni match, j’ai plus de souplesse dans l’organisation de mon agenda. Au niveau privé mais toujours dans le volleyball, j’aurai du temps pour aller voir ma fille Zoé jouer avec Nidau ou mon fils Hugo, qui évoluera au LUC, en LNB.

Et l’avenir, est-ce envisageable de revoir Nicolas Visinand sur un banc, coachant une équipe ?

Je n’exclus pas de m’y remettre dans 2, 3, 5 ou 10 ans. Mais là, je profite du plaisir que j’ai d’être papa. Et pas seulement avec mes deux volleyeurs mais aussi avec mon autre fille Maïté !


Nicolas Visinand en bref

1980-1981: Junior B EC Madretsch
1981-1982: Junior B+A Volleyboys
1982-1983: 1 LN VBC Bienne
1983-1984: LNA VBC Bienne
1984-1985: LNA VBC Bienne
1985-1986: LNA VBC Bienne
1986-1987: 2
ème ligue FSG Malleray-Bévilard
1987-1988: LNB TGV87
1988-1989: LNB Pallavolo Lugano
1989-1990: LNA VBC Leysin
1990-1991: LNA VBC Leysin
1991-1992: LNA TGV87
1992-1993: LNA TGV87
1993-1994: LNA TGV87
1994-1995: 1LN BMV92
1995-1996: LNB BMV92
1996-1997: LNB BMV92
2000-2001: 1LN VFM

18 saisons : 8 LNA
4 LNB
3 1 LN
1 2ème ligue
2 junior


Champion Suisse SAR 1983
Champion Suisse LNA 1989-1990
Champion Suisse LNB 1988-1989
Vainqueur Coupe Suisse 1989-1990
Vainqueur Coupe Suisse 1990-1991

Équipe Suisse Junior 1983-1984
Équipe Suisse Senior 1989-1990
Équipe Suisse Senior 1990-1991

Entraîneur Junior 2007-2014: 7 saisons
Entraîneur Senior 2008-2017: 9 saisons